La PlayStation 2 (PS2) est la console de jeux vidéo de Sony qui a succédé à la PlayStation. Elle fut lancée le 4 mars 2000 au Japon (le 26 octobre 2000 en Amérique du Nord, le 24 novembre 2000 en Europe), et a connu un succès immédiat (980 000 exemplaires vendus les premières 48 heures). Sa ludothèque comprend de nombreux titres, dont certaines licences connues qui ont fait sa renommée : Tekken 5, Gran Turismo 4, Final Fantasy X, Final Fantasy XII, Pro Evolution Soccer 6, Grand Theft Auto: San Andreas, God of War ou encore Metal Gear Solid 3: Snake Eater.

Depuis la sortie officielle de la PlayStation 2 en mars 2000, plus de 119 millions d'unités ont été vendues dans le monde (45 millions en Europe, 25 millions au Japon, et 48 millions aux États-Unis) ce qui est le record absolu de vente de console de salon, dépassant même la console portable Game Boy (118 millions). Pour l'anniversaire de la console aux USA, Sony Computer Entertainment a déclaré avoir franchi la barre des 120 millions.


L'histoire de la console 
Les processeurs
Les jeux
Semblable à un ordinateur ?
Modèles
Les accessoires
Spécifications techniques
Le Jeu en réseau 
 

 

L'histoire de la console

Commercialisation
136 millions d'exemplaires se sont vendus depuis la sortie officielle en mars 2000, record absolu au monde concernant une console. La PlayStation 2 est sortie le 4 mars 2000 au Japon, le 26 octobre 2000 en Amérique du Nord, le 24 novembre 2000 en Europe et en décembre 2001 à Hong Kong, à Singapour, en Thailande et en Malaisie, en janvier 2002 à Taïwan et le 22 février 2002 en Corée du Sud. La « Nouvelle PlayStation 2 » (aussi appelé PStwo), une version relookée de la console, est introduite le 1er novembre 2004 en Amérique du Nord et en Europe et le 3 novembre 2004 au Japon.

Le prix de vente initial de la console est fixé à 39,800 ¥ au Japon, à 299 US$ aux États-Unis, à 869 DM en Allemagne, à 2 990 F (soit 455 €) en France et à 299 £ au Royaume-Uni. Le prix a progressivement baissé au rythme d'une réduction par an en moyenne. En 2006, le prix de la console est de 16,000 ¥ au Japon, de 129 € en Europe et de 129 US$ aux États-Unis. En Europe, le prix a été ramené à 2790 F (soit 425 €) en juin 2001, à 1999 F (soit 304 €) en septembre 2001, à 249 € en juillet 2002, à 199 € en juin 2003, à 149 € en août 2004 et à 129 € en août 2006. Le 31 mars 2009, Sony annonce le nouveau prix européen de la PlayStation 2 : 99 € (149.90 CHF en Suisse), afin de combler le faible écart de prix qui s'était établi depuis quelques années avec la Xbox 360.

Le nombre de consoles distribuées dans le monde s'élèvent à 6,40 millions en décembre 2000, à 24,99 millions en décembre 2001, à 49,59 millions en décembre 2002, à 69,46 millions en décembre 2003, à 81,39 millions en décembre 2004, à 101,37 millions en décembre 2005 et à 115.36 millions en décembre 2006. La PlayStation 2 a atteint la barre symbolique des 100 millions d'unités distribués en novembre 2005, soit 5 ans et 9 mois après son lancement au Japon, battant le précédent record de la PlayStation, qui avait atteint ce chiffre après 9 années et 6 mois de commercialisation.
 


 

Les Processeurs
 

Le grand nombre de processeurs de la PlayStation 2 (EE, VU, GS, IOP, SPU, DMAC...) en fait une console assez difficile à programmer. Il est indispensable d’utiliser ces différents processeurs en parallèle pour tirer les performances maximales de la console.

Emotion Engine (EE), le nom du processeur central de la console.
Vector Units (VU), une unité de calcul vectoriel présente en double : VU0 et VU1.
Floating Point Unit (FPU), l'unité de calcul en virgule flottante.
Graphic Synthesizer (GS), le processeur graphique qui s’occupe de la création d'images (rastérisation à partir de primitives).
I/O Processor (IOP), qui gère les entrées/sorties et assure la compatibilité avec la PlayStation.
Sound Processor Unit (SPU), le processeur sonore de la console.
DMA Controler (DMAC), le processeur qui contrôle le flux de données dans le DMA.
Le EE, VU0, VU1 et l'IOP sont programmables, sur deux niveaux (microcode et macrocode) pour les unités vectorielles. Le FPU et les VU0 et VU1 permettent à la console d'atteindre 6,2 GFLOPS. La PS2 est capable de calculer 66 millions de polygones nu par seconde.

 


 

Les jeux
 

En mars 2007, 1 240 millions de copie de jeux PlayStation 2 ont été distribués à travers le monde. Les trois jeux les plus vendus sur la console sont Grand Theft Auto: San Andreas (17 millions d'unités), Gran Turismo 3 A-spec (14M) et Grand Theft Auto: Vice City (14M). Onimusha: Warlords est le premier jeu PlayStation 2 a dépassé le million d'unités vendues, un an après la sortie de la console.

Les jeux PlayStation 2 sont gravés au choix de l'éditeur au format CD-ROM ou DVD-ROM, ce dernier s'étant rapidement imposé dans les faits. La console est rétrocompatible avec le catalogue de jeux PlayStation, tandis que sa propre logithèque est seulement jouable avec les premiers modèles de PlayStation 3.

Les versions « éditeur » des jeux, réservées aux professionnels et notamment destinées aux démonstrations en magasin, sont communément appelées blue disc.

Voir notre page "Liste des jeux Playstation 2"


 

Semblable à un ordinateur ?

Sony a lancé un kit qui permet d’installer Linux sur cette console. Le kit comprend un disque dur de 20 Go, une souris, un clavier, une carte ethernet et deux DVD, incluant une distribution Linux.

Des universitaires américains (« National Center for Supercomputing Applications at the University of Illinois ») ont d’ailleurs fait une étude de faisabilité pour créer une grappe de 70 machines PlayStation 2 pour utiliser cette puissance brute de calcul.


 

Modèles

PStwo
En novembre 2004, une version remaniée de la PlayStation 2 est commercialisé : la PStwo. Les changements apportés sont relativement mineurs et concernent :
La modification du design pour obtenir une machine plus compacte et nettement plus fine. De dimensions 230 x 28 x 152 mm, le volume a été réduit d’environ 75% et son poids passe de plus de 2 kg à 900 grammes.
L'ajout d'un port Ethernet pour le jeu en réseau (le modèle original demandant l'ajout d'une extension).
La suppression de la baie d'extension 3.5" qui permettait entre autres d'ajouter un disque dur. Pour pallier cette absence, il est possible de brancher un disque dur externe à l'aide d’un rack USB et d'un logiciel spécifique ou bien (encore en développement) de réussir à réimplanter le disque en modifiant le BIOS et le hardware de la console, voire de réaliser le même montage que le disque en USB, mais cette fois-ci en FireWire (Aussi appelé : IEEE 1394 ou I-Link.)
La suppression du bouton ON/OFF situé derrière la machine; celle-ci reste donc constamment en veille si on ne la débranche pas.
Sony a définitivement arrêté la fabrication de l'ancien modèle. 43,99 millions exemplaires du modèle PStwo ont été distribués en mars 2007.

 


SCPH-90000
Une nouvelle version de la PlayStation 2, plus légère (720 grammes), avec transformateur électrique intégré, sort au Japon le 22 novembre 2007 pour 16 000 Yens (96 €) et aux États-Unis début 2008 pour 99 $. Disponible en trois couleurs : ceramic white, charcoal black et satin silver, elle est en vente en Europe depuis le premier semestre 2008.

 



PSX
La PSX est une station multimédia qui fait office de console de jeu (PlayStation et PlayStation 2), de graveur DVD, de tuner TV et de magnétoscope numérique grâce à un disque dur intégré. La PSX a été lancé le 13 décembre 2003 au Japon, au prix initial de ¥79,800 (160 GB) et 99,800 ¥ (250 GB). Malgré des baisses de prix successives, les ventes sont restés confidentielles et la production fut stoppée en février 2005.

 

 

Les accessoires 

L'EyeToy est une petite caméra développé par Sony qui se connecte au port USB de la PlayStation 2 et permet d'interagir avec l'univers de jeu en réalisant des mouvements avec le corps. Lancé en Europe le 9 juillet 2003 en bundle avec le jeu Eye Toy: Play, l'accessoire connait un certain succès (plus d'un million de vente en octobre 2003) et tout une gamme de jeu spécialement conçu pour le périphérique voit le jour par la suite. La caméra peut aussi être utilisée comme webcam sur un ordinateur grâce à sa connectique USB et les pilotes appropriés.

Sony sortit également dans le cadre de la lignée de jeux "Buzz", des buzzers, vendus par quatre, qui sont munis de cinq boutons, dont quatre de couleur, qui permettaient d'interagir dans le jeu comme dans un jeu televisé.

Pour les plus bricoleurs, il est possible de monter un disque dur manuellement pour y stocker ses sauvegardes ou des fichiers audios, vidéos et photos.
 

Voir notre page "Liste des accessoires de la playstation 2"


 

Spécifications techniques

Processeur principal : (128-bit Emotion Engine) ; Fréquence de l’horloge - 294,912 MHz  ; Mémoire - 32 Mo ; Vidéo : (Graphic Synthesizer) ; Fréquence de l’horloge - 147,456 MHz ; Mémoire VRAM Cache - 4 Mo ; Nombre de polygones/s - 66 M (annoncés par Sony), 4 M en situation de jeu ; Son (en ADPCM 44100Hz - SPU2) : Nombre de voix - 48 canaux, Mémoire de son - 2 Mo ; IOP : (Processeur d’entrée/sortie) ; CPU Core - PlayStation CPU+ (R3000A) ; Fréquence de l’horloge - 33,8688 MHz ou 36,864 MHz (sélectionnable) ; Lecteur de disque : (DVD-ROM) ; Vitesse - 24X (3600 Ko/s) en lecture CD, 4X (5400 Ko/s) en lecteur DVD.

 

Le Jeu en réseau

La PlayStation 2 possède un adaptateur réseau que l'on branche par le biais d'un cable ethernet, cela permet de partager d'autres sensations comme sur Battlefied 2 Modern Combat, l'un des jeux le plus populaire sur PS2 à ce jour. Il n'est plus fabriqué par Sony depuis 2006.

Sur tous les modèles PStwo, un port Ethernet est déjà intégré avec la console.

 
 

Le Conservatoire du Jeu - Mars 2011




Créé avec Créer un site
Créer un site