LE JEU DE QUILLES
Le Jeu de Rabat

 
 


Historique
C’est uniquement sur la face orientale de la Vieille Montagne, en descendant de Semelay à Chiddes, puis d’Avrée à Luzy, que le jeu fait jaillir des enthousiasmes. Les Morvandiaux de l’Est disposent de deux jeux depuis une époque insondable.

Le jeu de Rabat, qui est la réplique du « Vaut-Deux Jurassien » ou de celui de la Somme. La boule est lancée à 10, 12 ou 15 mètres de n’importe quel angle. C’est de son point d’arrêt que partira la seconde boule. Dans la région de Luzy, le jeu de quilles n’est plus une distraction dominicale. La coutume veut qu’il soit mis à l’honneur à l’occasion des fêtes et des kermesses.

Le Jeu du Morvan ou jeu de Roule, parce qu’on roule la boule. Est très semblable au jeu de Rabat à l’exception près, que l’on envoi sa boule toujours du même point de départ.
 
 

 
Règles du Jeu
Pour le jeu de Rabat, on dispose les neufs quilles en carré sur une dalle en pierre ou en ciment, appelée « quiller » ou « pierre à quilles ».

La boule est lancée à 10, 12 ou 15 mètres de n’importe quel angle. C’est de son point d’arrêt que partira la seconde boule.
Le joueur qui fait tomber le plus de quilles remporte la partie. Un nombre de manches est défini par les joueurs avant le début de la partie.

 
Le Conservatoire du Jeu - Juin 2014



Créé avec Créer un site
Créer un site